Le brise vue, mon allié intimité design

Le brise-vue est un aménagement extérieur indispensable pour les personnes souhaitant préserver leur intimité. C’est en effet un allié de taille pour se cacher des regards indiscrets… Mais pas seulement. Le cache-vue présente en effet de nombreuses fonctions et autant d’avantages pratiques. 

Qu’est-ce qu’un brise vue ?

C’est un aménagement pour les clôtures, grillages et balcons. Il sert à masquer un espace privé aux regards extérieurs et réduit le vis-à-vis. Il en existe de nombreux types. Certains d’entre eux limitent les courants d’air, permettent d’ajouter une zone d’ombre au jardin ou encore de réduire les nuisances sonores provenant de l’extérieur.

Pourquoi installer un brise vue ?

Les cache-vue présentent de nombreux avantages, à commencer par l’intimité qu’ils créent. De nombreux particuliers, vivant en lotissement, en zone résidentielle ou ayant un jardin particulièrement exposé à la vue des passants ou des voisins souhaitent se cacher des regards indiscrets. C’est la fonction première du brise-vue : plus ou moins occultant, ils créent une barrière entre les jardins et l’extérieur. Ils permettent ainsi de profiter pleinement de ses extérieurs. Ce n’est pas tout : ils sont pratiques en zone découverte et très venteuse. Ils coupent en effet du vent, ce qui permet de s’installer confortablement dans son jardin sans avoir à subir l’assaut des bourrasques. Enfin, les pare-vue sont plus faciles à entretenir que les haies, les arbustes et les buissons. Ils ne demandent parfois aucun entretien selon le type de claustra choisi.

Comment choisir son brise vue ?

Il existe des dizaines de pare-vues aux caractéristiques, avantages et inconvénients différents. La première étape pour bien choisir son futur aménagement extérieur est de faire le point sur ses besoins : 

  • Sur quel type de barrière ou grillage doit être installé le brise-vue ? Un grillage souple ? Du grillage en panneaux ? 
  • Quel pourcentage d’occultation est souhaité ? L’occultation va de 50 à 100 %. Plus le pourcentage est élevé, plus le pare-vue est occultant. Un pourcentage de 70 à 80 % est idéal pour voir à travers une palissade sans être vu en retour. 
  • Quelle esthétique ? Brise-vue végétal, haie synthétique, pare-vue en toile tissée, canisse en bambou, en PVC, en résine tressée, en composite… Les choix sont multiples.

Quels sont les différents types de pare-vue ?

Le brise-vue naturel

Il existe plusieurs types de brise vue : les brise-vue végétaux, les cache-vue en bois, en roseaux, en osier ou en bambou. Toutes ces palissades s’harmonisent parfaitement avec l’extérieur. Les haies naturelles, palissades ornées de plantes grimpantes ou tombantes demandent néanmoins un entretien important. Les cache-vue en bambou sont peu coûteux, mais ne supportent pas bien les climats très venteux. Enfin, les pare-vue en bois sont esthétiques, plus résistants et demandent très peu d’entretien, mais ont une durée de vie moyenne en comparaison aux solutions artificielles. 

Le pare-vue synthétique

Les pare-vue synthétique sont des solutions occultantes modernes et design. Elles se déclinent en une infinité de types : en PVC, en toile, en maille tressée, en polyéthylène, en résine… Ces canisses sont plus durables que les canisses naturelles et ne nécessitent aucun entretien. Certaines d’entre elles, comme les lames en PVC, sont cependant sensibles aux rayons UV. Elles perdent leur couleur avec le temps, mais restent toujours efficaces pour se protéger du vent et préserver son intimité. 

Combien coûte un brise vue ?

Les pare-vue naturels sont généralement moins chers que les solutions synthétiques. Le prix d’un pare-vue oscille de 10 à 150 € le mètre linéaire et plus. Ce tarif varie en fonction du type d’aménagement choisi, de sa marque et de sa gamme. Il ne comprend pas l’installation, qui est facturée en supplément lorsqu’elle est réalisée par un professionnel.

Comment installer un système brise vue ?

La technique de pose dépend totalement du système choisi. Les brise-vue peuvent être fixés au grillage ou la clôture à l’aide de clips de fixation (pour les systèmes en toile) ou de liens en métal. Ces deux systèmes de fixation doivent être posés à distance régulière sur le grillage, en haut, en bas et au milieu sur les côtés au minimum. Cette technique leur permet de résister aux intempéries et au vent.

Comment entretenir son brise-vue ?

De l’eau, du savon et de l’huile de coude sont généralement suffisants pour bien nettoyer un brise-vue. Un bon coup d’éponge au printemps et avant l’hiver suffit à retirer la saleté accumulée et à retrouver la couleur d’origine d’un brise vue. Certains, comme les pare-vue en bois, en osier et en bambou sont plus sensibles aux agressions extérieures. Il est recommandé de les traiter avec un imperméabilisant, mais aussi un vernis protecteur contre les UV, moisissures, champignons et insectes une fois tous les ans ou tous les deux ans. Leur passer une couche d’huile ou de lasure régulièrement pour leur rendre leur splendeur originelle.