Quel brise-vue pour mon balcon ?

Vous êtes propriétaire ou locataire d’un appartement, et lorsque les beaux jours s’annoncent, une question vous taraude : quel brise-vue choisir pour profiter de mon balcon en toute intimité ?

Il est vrai qu’on n’habille pas un magnifique balcon d’immeuble ancien de la même manière qu’une belle terrasse panoramique sur le toit d’un bâtiment récent ! C’est la raison pour laquelle de nombreux modèles de brise-vue existent.

Alors, pour vous aider à bien choisir votre manière de vous créer un petit extérieur intimiste à l’abri des regards indiscrets, voici tout ce qu’il faut savoir sur les brises-vue pour balcon !

Pourquoi installer un brise vue sur son balcon ?

Aussi appelé Brise-vent ou cache vue, il permet non seulement de s’isoler du voisinage mais aussi de se protéger du vent. En effet, il n’y a pas que le vis à vis qui peut être dérangeant lorsque l’on veut profiter de son balcon tranquillement. Le soleil, le vent, la poussière ou la pollution peuvent aussi être de bonnes raisons de vouloir installer un brise vue chez soi !

Et, c’est justement parce qu’il peut avoir différentes utilités qu’il existe autant de modèles sur le marché. Ce qui rend le choix d’autant plus compliqué ! Car pour se protéger des regards, du vent et/ou du soleil, il  faut choisir un modèle avec une hauteur adaptée, des matériaux suffisamment occultants et un système de fixation qui convient à votre balcon.

Brise-vue naturel ou artificiel ?

Que vous ayez envie de vous créer un petit coin de verdure à l’extérieur de votre appartement en centre-ville ou que vous souhaitiez profiter de l’installation d’un brise-vent pour doter votre balcon d’un design moderne. Pour choisir entre matériau naturel ou artificiel, il faut faire le tour des matériaux existants.

Les différents matériaux naturels pour un brise vue

Avec son coté nature et authentique, la version naturelle peut facilement donner une note verdoyante ou campagnarde à un balcon urbain. En plus, elle rassure les consciences éco-responsables qui la préfère aux modèles en plastique notamment !

La brande de bruyère.

Certainement le plus réputé des brises vues naturels pour son coté imputrescible, la bande de bruyère a aussi l’avantage d’être un très bon isolant, tant des regards que des intempéries. Que vous viviez à la montagne, en ville, à la compagne ou en bord de mer, la brande de bruyère ne craint aucun climat, qu’il soit venteux, humide ou ensoleillé. Mais avec un budget moyen pouvant aller de 30 à 150€ les 3 mètres linéaires, ce type de brise-vue ne fait pas parti des moins chers du marché. 

En effet, son prix dépend que son tissage soit plus ou moins épais. Il existe deux épaisseurs : 4,5 cm pour brande de bruyère fine et 8 cm pour la brande de bruyère épaisse. Sachez que le poids de la brande de bruyère au M2 va de 8Kg pour la plus fine à 15 kg pour la plus épaisse. Donc, pour l’installer, il vous faudra choisir un système de fixation très solide !

La canisse.

Le brise-vue naturel dans sa version la plus économique est sans conteste la canisse en Bambou. Qu’il soit plein ou fendu, avec un petit budget de 15 à 35€ pour 4 mètres linéaires, le Bambou vous permet de bénéficier d’un effet occultant pouvant atteindre 90%, tout en ne vous coupant pas totalement du soleil. Mais il présente l’inconvénient de noircir avec le temps, contrairement à la canisse en osier. En effet, pour un budget un peu plus élevé de 5 à 10€ supplémentaires pour 4 mètres de balcon, vous avez une brise-vue naturel plus pérenne avec l’osier.

Les canisses peuvent se fixer avec du fil de fer ou des colliers de serrage directement sur votre rambarde. Un système d’installation simple à la pose comme à la dépose !

Le brise-vue en bois

100% occultant, le brise vue en bois est composé de panneaux dont la taille peut varier de 90 à 180 cm en largeur et 45 à 180 cm en hauteur. Pour que leur durée de vie soit optimale, ils demandent à être entretenus régulièrement. La lasure est un très bon moyen de les faire tenir une bonne quinzaine d’années. Le budget d’un brise-vue en bois est bien plus conséquent que celui d’une canisse ou d’une brande de bruyère. Il faut prévoir entre 100 et 500€ en fonction de la taille et de la qualité du panneau de bois.

En fonction de sa solidité et surtout de sa hauteur, il peut être nécessaire de choisir un système de fixation très solide. Envisager de percer les murs de votre balcon doit être une option réalisable pour installer un brise vue bois.

Les différents matériaux artificiels pour un brise-vue

Longtemps réputés pour leur côté « inesthétique » et leur plus grande fragilité, les brises-vue artificiels ont bien changés aujourd’hui. Ils peuvent aussi bien donner l’illusion d’un matériau naturel que résister dans le temps s’ils sont de bonne qualité.

Le PVC

Les canisses en lamelles de PVC ont l’avantage d’un entretien facile. En plus elles sont simples à adapter à votre balcon car elle se posent et s’ajustent simplement. Vertes, marrons ou beiges, elles sont proposées en différents coloris. Ainsi, avec un brise-vue en PVC vous pouvez vous créer un extérieur intimiste et à votre goût. Un autre atout de ce type de matériaux, c’est qu’il résiste très bien à l’humidité. Mais si vous vivez dans une région très ensoleillée faite attention aux couleurs foncées qui passent vite avec les rayonnements du soleil.

Coté prix, il faut envisager un budget de 15 à 65€ pour une longueur de balcon de 3 mètres, et sans aucun doute, de changer votre brise-vue plus souvent que si vous l’aviez choisi en canisse naturelle.

Le polyéthylène.

Les brises vues en polyéthylène tressé n’ont pas la réputation d’être des plus esthétiques, mais sont des plus pratiques. Cette toile ajourée se pose très facilement et convient parfaitement aux petits espaces comme aux petits budgets. En effet, son occultation de près de 98% est accessible dès 10€ les 3 mètres linéaires. Mais à ce prix, sachez qu’une rafale de vent peut suffire à la déchirer. Donc si vous optez pour une toile ajourée en polyéthylène tressé vérifiez bien son grammage et ne lésinez pas sur sa densité.

Coté installation, elle s’étend simplement sur la rambarde de votre balcon avec des tendeurs. Et l’idéal c’est lorsque les lisières hautes et basses sont équipées de boutonnières.

Le brise vue en toile

La légèreté de la toile permet d’installer simplement votre brise vue à tous types de rambardes de balcon. Avec son coté sobre et moderne lorsqu’elle est unie, elle peut aussi s’’adapter à toutes vos envies de décoration extérieur lorsqu’elle est imprimée de motifs. Et certains fabricants proposent même de la photo-impression pour un brise vue en toile totalement unique et personnalisé ! Entièrement occultante ou micro perforée pour voir sans être vu, les toiles sont traitées pour ne craindre ni les UV, ni l’humidité.

Renforcées par des ourlets et des œillets, elles sont aussi résistantes aux intempéries que faciles à installer. Du sur-mesure au prêt à poser, un brise vue en toile peut aller de 8 à 70€ le M2.

Quelles règles respecter pour installer un brise-vue sur son balcon ?

C’est le Plan d’occupation des sols (POS) ou le Plan local d’urbanisme (PLU) qui détermine la réglementation à suivre pour installer votre brise-vue et notamment sa hauteur autorisée. Généralement, elle ne peut excéder 2,60 m sauf dans les villes de plus de 50 000 habitants où sa hauteur maximale est portée à 3,20 mètres.

Mais sachez que chaque ville peut avoir son propre plan d’urbanisme mentionnant un règlement propre pour l’installation d’un brise vue. Et, il peut même être différent d’un secteur à un autre d’une même commune. En fonction de la zone où est situé votre balcon, vous pouvez être contraint, non seulement à une hauteur maximum précise, mais aussi au type de matériaux avec lequel il est conçu. Parfois même, vous êtes obligés de respecter un coloris défini par le PLU !

Pour connaitre la réglementation de votre secteur d’habitation, renseignez-vous auprès de votre mairie, de la direction départementale de Territoire ou sur le site internet de votre commune.