Brise vue en bois : comment choisir ?

Trouver un peu d’intimité sur son balcon, sa terrasse ou dans sont jardin peut facilement se réaliser avec un brise vue en bois. Mais en fonction de la surface à protéger des regards indiscrets ou de l’agencement déjà existant, choisir le bon produit passe par une réflexion nécessaire.

Nous répondons ici à toutes vos questions sur le brise vue en bois !

Qu’appelle t’on brise vue bois ?

Aussi appelé pare-vue, le brise-vue en bois est un panneau occultant fabriqué dans une essence de bois.

Souvent en chêne, en pin ou en osier, il existe de nombreux types de bois utilisés pour leur fabrication. Mais aussi, toutes sortes de de tailles et d’épaisseurs de modèles sur le marché.

Pourquoi choisir un brise-vue en bois ?

Pour se protéger des regards indiscrets, du soleil ou du vent, il a de nombreuses raisons d’être utile. Il existe en différentes matières comme la canisse de bambou ou la toile, par exemple.

Mais son principal avantage est sa solidité ! Il sera donc bien plus robuste, notamment face aux intempéries comme de violentes bourrasque ou des pluies diluviennes.

Cette qualité lui confère aussi une plus grande durée de vie. Mais seulement si vous entretenez régulièrement votre bois comme il se doit !

Comment choisir entre un brise vue en bois vertical et horizontal ?

Il existe 2 types de brise vue en bois :

Le claustra : fabriqué avec des lames de bois qui peuvent être emboîtées ou entrecroisées. Généralement, chaque panneau est surmonté d’un élément décoratif de forme droite ou en arc.  

Le panneau tressé : souvent conçu avec des lames de pin, ce type de brise vue en bois peur aussi être fabriqué avec des branches de noisetier. Le tressage du bois peut être vertical ou horizontal. 

Choisir entre un modèle vertical ou horizontal dépend de vos goûts en termes de design. Car c’est surtout l’essence du bois qui fera sa solidité !

Quel est le meilleur bois pour un brise vue ?

C’est l’essence de bois avec lequel il est fabriqué qui défini la solidité mais aussi l’esthétisme de votre paroi occultante.

Le pin et le sapin sont des bois tendres. Par conséquent, ils sont moins résistants en termes de longévité mais aussi aux intempéries.

Le châtaignier ou le chêne sont, eux, des bois durs. Ils sont donc bien plus adaptés aux régions et secteurs soumis à de forts coups de vent ou des pluies régulières.

Les bois exotiques sont réputés pour être imputrescibles. Ils sont donc idéalement destinés à un usage extérieur. Mais leur utilisation dans la fabrication des brises vues en bois est de moins en moins fréquente.

Le noisetier, quant à lui, est un bois résistant et léger. Pour autant, sa légèreté peut être un gros inconvénient si votre installation a une prise au vent.

Pour bien choisir entre toutes ces essences de bois, il faut donc prendre en considération l’emplacement de votre brise vue et les éléments extérieurs auquel il est susceptible d’être exposé.

Quel est le prix d’un brise vue en bois ?

Son prix dépend en priorité de la qualité de l’essence choisie pour sa fabrication. Rentrent aussi en ligne de compte son épaisseur et ses dimensions.

Le pin ou le sapin font partie des panneaux « petit budget » avec des tarifs qui vont de 10€ à 40€ pour une dimension de 180cm.

Lorsqu’on fait le choix d’un brise vue en essence plus solide comme l’Epicéa par exemple, on peut trouver des prix allant de 50 à 150€ pour un panneau de 180 par 180 cm.

Mais il faut penser à budgétiser aussi le système de fixation : piquets, attaches etc…

Peut-on fabriquer un brise vue en bois soi-même ?

Effectivement, le DIY peut être une solution très économique. Mais à condition d’utiliser une essence résistance et d’être bon bricoleur !

Les poutres en bois de Douglas pour la structure de maintien de vos lattes sont d’ailleurs vivement conseillées.

La phase de conception la plus délicate lorsqu’on fabrique un brise-vue soi-même c’est l’alignement. Pour y parvenir sans trop de difficultés, gardez une certaine mobilité dans votre assemblage, avant de tout fixer solidement.

Comment fixer un brise-vue bois sur du grillage ?

Du fait du poids et de la prise au vent d’un panneau occultant en bois, il n’est pas conseillé de le fixer à un grillage, surtout si celui-ci est souple. Cependant, sur un grillage rigide et solidement ancré au sol, vous pouvez installer un brise vue en bois.

Pour cela, il faut opter pour un système de kit plutôt que des panneaux préfabriqués. Ce type de pare- vue est composé de traverses de maintien en bois qu’il faut glisser dans les plis du grillage rigide. Et, de lames qu’il suffit d’insérer dans les mailles.

Comment traiter un brise vue en bois ?

Pour qu’il perdure dans le temps, un brise vue en bois a besoin d’un entretien régulier. Une à deux fois par ans il a besoin d’être nettoyé surtout s’il n’a pas été lasuré ou huilé.

L’idéal c’est de l’imperméabiliser dès sa première utilisation, s’il ne l’est pas déjà, avec un produit adapté. Ensuite, vous pouvez faire le choix de l’huile ou de la lasure pour le protéger durablement.

L’avantage de la lasure c’est qu’elle n’a besoin d’être renouvelée qu’une fois par an contrairement à l’huile qui réclame deux applications annuelles.

Peut-on découper un brise vue bois ?

Les dimensions standards des panneaux proposés sur le marché obligent parfois à devoir découper un brise vue en bois pour l’adapter à son aménagement extérieur. Si cela est faisable, il faut quand même avoir quelques connaissances en bricolage !

En effet, découper est une chose, mais il faudra pouvoir remonter une structure de maintien des lattes aussi solide qu’initialement. Il est notamment conseillé d’utiliser des mortaises ou des tenons pour refixer les tasseaux de maintien. A défaut, vous pouvez aussi utiliser des équerres en fer.             

Quelle est la durée de vie d’un brise vue en bois ?

Elle dépend de l’essence de bois avec laquelle il a été conçu.

Les bois de conifères comme le pin ou le sapin peuvent durer 10 à 15 ans.

Les bois durs, comme le chêne ou le hêtre ont une durée de vie de 15 à 20 ans.

Les brises vues en bois exotique sont, eux, plus pérennes, pouvant aller jusqu’à 35 ans en fonction de leur qualité.

Mais sachez que, quelque soit le bois utilisé pour votre palissade, c’est son entretien régulier qui vous permettra d’atteindre la plus longue durée de vie de votre dispositif !

Peut-on peindre un brise vue bois ?

Il est parfaitement possible de peindre un brise vue en bois. Mais pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes il faut suivre des conseils suivants :

  • Sur du bois brut, prévoyez d’appliquer une sous-couche.
  • Sur un bois peint ou lasuré, poncez soigneusement jusqu’à ce que le bois soit propre.
  • Choisissez une peinture spécial bois.

Et avant de choisir le coloris de votre peinture, pensez à vérifier la règlementation en vigueur sur votre secteur d’habitation. En effet, poser un brise vue extérieur est soumis à un règlement défini par le Plan d’occupation des Sol ou le Plan d’Urbanisme de votre commune. Et certains d’entre eux imposent des teintes bien précises !